Les avantages insoupçonnés du massage

vdgvince
Mai 04 3 min

Les avantages insoupçonnés du massage

Le massage est une pratique qui remonte à plus de 4000 ans, les premiers enregistrements de son existence provenant de l’Egypte ancienne et de la Chine. Plus connu pour sa capacité à soulager le stress et à relâcher les muscles, le massage est de plus en plus utilisé en conjonction avec d’autres formes de traitement et est maintenant une pratique courante dans des domaines tels que la réadaptation, la gestion de la douleur et la prévention des blessures. Alors que notre connaissance des effets que le massage peut avoir sur notre corps ne cesse de croître, nous savons maintenant qu’il peut être utilisé pour aider à traiter une grande variété de conditions. Alors, quels sont exactement les avantages du massage?

  • Save

L’un des avantages les plus évidents du massage est sa capacité à détendre le tissu musculaire et à réduire l’enflure, ce qui réduit la pression exercée sur les nerfs et augmente la flexibilité musculaire. Cela signifie que non seulement vous endommagerez moins les muscles pendant votre exercice, mais vous aurez également une amplitude de mouvement et une stabilité améliorées, ce qui rend moins probable que vous subissiez une blessure.

L’autre avantage majeur du massage est qu’il favorise la circulation et favorise la circulation sanguine et lymphatique, un fluide rempli de globules blancs qui nettoie les toxines et les déchets des tissus de notre corps. Une bonne circulation élimine non seulement les déchets indésirables, mais apporte également aux muscles endommagés les nutriments dont ils ont besoin pour guérir.

Ce qui a empêché le massage de devenir une forme de traitement traditionnelle dans le passé est peut-être notre tendance à nous concentrer exclusivement sur ses effets physiques. Cela peut sembler logique, car il s’agit d’une forme de traitement très physique, mais nous savons maintenant que les effets chimiques et psychologiques du massage sont tout aussi puissants.

Laissant de côté le fait que la réduction de la douleur physique améliore l’humeur et l’état mental d’une personne simplement parce qu’elle est plus confortable, les massages peuvent être utilisés pour traiter une grande variété de conditions non physiques grâce aux effets chimiques qu’elle induit. Une séance de massage de 60 minutes peut réduire nos niveaux de cortisol, l’hormone du stress de 30%, tout en augmentant nos niveaux de sérotonine d’environ la même quantité. La sérotonine est non seulement un analgésique naturel, mais elle joue également un rôle clé dans la régulation de nombreux aspects cruciaux de notre santé mentale, tels que le sommeil, l’humeur, la mémoire, la digestion et le comportement social. Pour cette raison, la massothérapie peut aider à traiter les problèmes d’anxiété et de dépression, d’indigestion et d’IBS.

Nous avons parlé à maintes reprises des liens inextricables entre la santé mentale et physique. En termes simples, une mauvaise santé physique entraînera une détérioration de votre santé mentale et vice versa, un problème qui peut rapidement devenir une spirale descendante. Il est logique qu’une personne qui souffre soit de mauvaise humeur, et que s’il elle se sent déprimée elle est moins motivée à faire de l’exercice (ce qu’elle devrait pourtant faire pour aller mieux). Le massage peut aider à résoudre ce problème en lançant une attaque à deux volets, en traitant simultanément les symptômes physiques et mentaux.

 

Bien que le massage ne puisse pas être considéré comme un substitut à l’exercice, ses avantages pour la santé mentale et physique s’étendent largement. Reconnaître qu’il n’est pas réservé uniquement aux personnes ayant des muscles raides ou aux personnes ayant besoin de soulagement du stress signifie que vous pouvez l’appliquer à votre propre routine de santé personnelle, favorisant une récupération plus rapide et vous aidant à obtenir des résultats encore plus importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Voir tout
Copy link